l’île de Tioman

S’élevant au-dessus des eaux turquoise de la Mer de Chine méridionale, Tioman émerge tel un dragon géant endormi. Des arbres colossaux se détachent comme des écailles vert sombre, le granit gris évoque des griffes et dans la brume, les sommets tortueux des deux pics jumeaux rappellent des cornes. Ces drôles de perception laissent les voyageurs imaginer qu’un dragon est prêt à bondir pour leur souhaiter la bienvenue. Couverte de jungles tropicales, d’innombrables cours d’eau et de cascades dévalant des montagnes, cette belle oasis est le refuge de nombreuses espèces animales et aviaires. Les fonds marins sont paradisiaques et les eaux abondent en coraux et faune aquatique.

Située sur la côte est de la Malaisie péninsulaire, Tioman, la plus grande île volcanique de la région, a été pendant des siècles un havre sûr et réconfortant pour les marins. Une légende raconte qu’il y a bien longtemps une princesse dragon décida de quitter la Chine pour rejoindre son Prince à Singapour. Elle étendit ses larges ailes et prit son envol. Elle s’arrêta en chemin pour se reposer dans ces eaux chaudes et calmes goûtant la caresse des vagues sur ses flancs. Bientôt, elle tomba amoureuse de la beauté de l’endroit et décida d’interrompre son voyage. Alors elle se métamorphosa en une île à la forme de dragon. À présent, à Tioman, le temps est suspendu et attend patiemment des explorateurs admiratifs.